Le Concours SOG

UN CONCOURS POUR DES ETUDES RÉMUNÉRÉES
FIER DE SERVIR LA JUSTICE

PRÉPA AU CONCOURS
LA GENDARMERIE NATIONALE

 

LA GENDARMERIE NATIONALE EST CHARGÉE DE LA PROTECTION DES BIENS ET DES PERSONNES AINSI QUE LE RESPECT DE L’ORDRE PUBLIC À L’INSTAR DES GARDIENS DE LA PAIX.
On peut distinguer plusieurs types de missions et celles-ci sont spécialisées au sein de la Gendarmerie Nationale.
La Police nationale sera responsable de la sécurité civile des villes de plus de 10000 habitants alors que les zones périurbaines et les campagnes dépendent de la Gendarmerie Nationale. Cette représentation correspond à 95% du territoire français et de 50% de la population française.

On distinguera :
La Gendarmerie départementale :

  • Les unités de recherche (pour l’arrondissement).
  • Les pelotons de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG).
  • Les brigades de répression de la délinquance juvénile.
  • Les unités motorisées.
  • Les unités de montagne (PGHM), les pelotons de gendarmerie de Haute Montagne.
  •  Les sections aériennes équipées d’hélicoptères.

La gendarmerie mobile

Investis principalement dans les missions de maintien de l’ordre (MO). Cette section compte environ 14000 gendarmes, le jaune étant la couleur de leurs galons, ils sont surnommés les « jaunes ».
Ils peuvent également être employés à l’étranger ou en Outre-Mer pour des opérations ponctuelles dites « OPEX »
Les services spécialisés de la Gendarmerie nationale.

  •  La gendarmerie maritime, avec la surveillance du littoral, celle-ci est particulièrement compétente dans les ports militaires et les arsenaux comme les établissements et les bases de la Marine Nationale.
  • La gendarmerie de l’air, notamment pour les enquêtes des accidents militaires.
  • La gendarmerie des transports aériens, pour la sûreté et la sécurité de l’aviation civile.
  • La gendarmerie de l’armement, pour la protection industrielle, notamment les armements nucléaires.

Certaines formations bénéficient d’un prestige particulier :

  • La garde républicaine assure la sécurité et l’honneur pour les hautes autorités de l’Etat. Certaines missions sont assurées par des patrouilles équestres.
  • Le groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (le GIGN) comme pour le RAID (police nationale) a pour mission les situations délicates comme les prises d’otages ou les forcenés.
  • L’institut de recherches criminelles de la Gendarmerie nationale (IRCGN) assure les missions de police scientifique et l’identification criminelle.

LE CONCOURS

> Une épreuve d’admissibilité

Etude d’un texte permettant de vérifier, à partir de questions courtes, la capacité du candidat à repérer, analyser les informations contenues dans le texte. Production d’un écrit, sous forme de composition sur un sujet en rapport avec la problématique soulevée dans le texte support. (durée 2h30)
Tests psychotechniques pour évaluer le profil psychologique et les qualités requises pour exercer le métier de policier. (2h30)
Les résultats de ce test seront transmis au jury en vue de l’épreuve d’entretien.
QCM sur un socle de connaissances scolaires : Orthographe-grammaire-calcul-algèbre-exercices de logique. Soit sur le programme du Bac Pro. Sécurité Routière.
(au choix du candidat) Pendant 1h30.
> Une épreuve d’admission

Un test sous forme de questions/réponses interactives avec mises en situation du candidat. (A l’aide d’un boîtier électronique) les candidats disposent de 15 ‘’ par question. Durée totale 20’.

Une épreuve de gestion du stress. Le candidat est placé dans une situation imprévue et soudaine. Son comportement est alors analysé. (10’)

Une série d’exercices physiques avec 2 ateliers dont un parcours d’habileté motrice et un test d’endurance cardio-respiratoire.

Un entretien à l’aide des tests précédents, sur la motivation, les aptitudes, le CV.

Un oral en anglais de 10’ (ou une autre langue étrangère au choix)

Conditions générales :

  •  être de nationalité française
  • être âgé de 17 ans au moins et de moins de 35 ans au 1er janvier de l’année en cours (sauf dérogation)
  • être de bonne moralité, avoir un bulletin n°2 du casier judiciaire (un casier vierge) ne comportant aucune mention incompatible avec l’exercice des fonctions envisagées et être agréé par le préfet territorialement compétent.
  • avoir accompli sa JDC (Journée Défense Citoyen)

Conditions d’Admission :

  •  Soit être titulaire du Baccalauréat ou répondre aux conditions d’équivalence de diplômes. Soit avoir de l’expérience dans le domaine de la Sécurité (à valider lors de l’entretien)
  •  Sans condition de diplôme pour les pères et les mères de famille de plus de 3 enfants et les sportifs de haut niveau.

PRÉPARATION AU PCSP

Programme hebdomadaire :

  • Français : 4h
  • Culture générale et QCM : 5h30
  • Mathématiques et tests psychotechniques : 2h
  • Concours blancs (écrits) : 4h
  • Anglais : 1h
  • Préparation orale : 2h
  • Sport : préparation Physique et gestion du stress : 4h30
    Soit 23h/semaine sur 25 semaines de septembre à Mai.

TARIF

2 600 euros au total, qui se décomposent ainsi :

  • Droits d’inscription : 350 euros.
  • Frais de scolarité : 1x 2250 euros à régler le jour de la rentrée ou 9 x 250 euros, de septembre à mai.